1 844 380-8363 1.844.380.8363 --1.844.380.8363

10 conseils pour réduire votre consommation d’essence pendant vos vacances.

Trucs et astuces 10 conseils pour réduire votre consommation d’essence pendant vos vacances.

Les vacances estivales se pointent déjà le bout de nez et avec elles, son lot de dépenses liées aux voyages et séjours en camping. Voici 10 trucs faciles à mettre en application pour réduire votre consommation d’essence… et remplir votre portefeuille!

À l’approche des vacances estivales, on voit souvent le prix de l’essence monter drastiquement. Voici quelques trucs faciles à retenir et à mettre en application pour aider à aller plus loin avec moins de sous! 

1. Un arrêt de plus de 10 secondes? Coupez le moteur (sauf en pleine circulation). Un ralenti de plus de 10 secondes consomme plus de carburant qu’il n’en faut pour faire redémarrer le moteur.

2. Serrez bien votre bouchon de réservoir d’essence. « Un bouchon de réservoir d’essence mal serré, défectueux ou manquant, cela peut sembler anodin, » explique Marc Brazeau, du Conseil entretien auto. « Mais saviez-vous que le bouchon du réservoir d’essence de 17% des véhicules automobiles qui roulent sur les voies rapides américaines est soit manquant, soit mal utilisé, et qu’à cause de cela 147 millions de gallons d’essence par année s’évaporent dans l’atmosphère?* Les Canadiens ont tendance à mieux entretenir leurs véhicules, mais malgré cela, le Conseil entretien auto estime que 22 millions de litres d’essence sont gaspillés chaque année au Canada ». 

3. Assurez-vous que vos pneus soient bien gonflés. La résistance de roulement accrue de pneus sous-gonflés peut gonfler de 5% la consommation de carburant. Les pneus peuvent aussi s’user plus rapidement, constituant un danger en nuisant à la tenue de route. Si vous avez encore des pneus d’hiver, changez-les dès que possible, car ils augmentent d’environ 4% la consommation d’énergie.

4. Faites vérifier votre filtre à air du moteur lors de votre prochain entretien. Le filtre à air du moteur peut se boucher par la saleté, la poussière et les insectes. Lorsque cela se produit, le moteur brûle alors trop d'essence pour la proportion d'air et le moteur perd de la puissance. Remplacer un filtre à air bouché peut réduire la consommation d'essence jusqu’à 10 %. Entretien 24 000 km. 

5. Respectez les limites de vitesse. La consommation d'essence augmente rapidement au-delà de 100 km/h. Passer de 110 km/h à 90 km/h peut faire chuter d’un facteur de 20% la consommation de carburant. Pour chaque km/h au-delà de 100, chaque litre d'essence vous coûte 3 cents de plus. Il est recommandé d'utiliser le régulateur de vitesse automatique pour maintenir une vitesse constante sur l'autoroute.

6. Conduisez sans agressivité. La conduite sportive ou dite « agressive » peut augmenter la consommation d'essence de 33% sur l'autoroute et de 5% en ville, ce qui équivaut à une augmentation du prix du litre de 2 à 15 cents. Une accélération rapide draine très rapidement l’essence qui se trouve dans le réservoir, tout comme une conduite caractérisée par de nombreux changements de voies, un freinage fréquent et des accélérations soudaines. La clé consiste à rouler en douceur et à anticiper la circulation. 

7. Videz votre coffre arrière de tout objet lourd et non utile. La consommation de carburant diminue de 1 à 2% par tranche de 45 kg de poids supplémentaire. Si vous avez une minifourgonnette et que la dernière banquette est sous-utilisée, pensez à ranger le siège arrière dans le garage!

8. Climatisez avec modération. Oui, il peut faire très chaud au Québec en période de canicule, mais réduire la climatisation du véhicule peut réduire d’environ 9% la consommation de carburant sur l’autoroute, et de 26% en situation d’arrêts et de démarrages fréquents. Sur les autoroutes, utilisez les bouches d’air au lieu d’ouvrir les fenêtres, car l’ouverture des glaces à grande vitesse peut augmenter de 2 à 5% la consommation de carburant.

9. Posez le pied gauche au tapis. Ne tenez pas votre pied gauche sur la pédale de frein en conduisant, car cela accroît la consommation de carburant, tout en usant les freins.

10. Évitez les flaques d’eau. Les routes mouillées (ou enneigées!) peuvent hausser de 10% la consommation de carburant. Conduisez sur les parties plus sèches en évitant les flaques d’eau, dans la mesure du possible bien entendu.

Avec ces conseils en tête, profitez bien de votre été et passez de bonnes vacances!

 

 

*Source : magazine Service Tech, septembre 2000. Les informations de cet article sont tirées du site www.carcarecanada.ca.