1 844 380-8363 1.844.380.8363 --1.844.380.8363

Histoire d'horreur : que faire si vous tombez à l'eau avec votre voiture...

Trucs et astuces Histoire d'horreur : que faire si vous tombez à l'eau avec votre voiture...

Vous rêvez parfois la nuit que vous tombez dans l'eau au volant de votre voiture? Sauriez-vous quoi faire pour vous en échapper? À l'approche de l'Halloween, on s'est dit que ce serait bien de vous conseiller afin de faire cesser ce cauchemar!

D'abord, sachez que vos chances de vous en sortir sont assez élevées si vous gardez votre calme et que vous savez quoi faire. Ceci est déjà rassurant! 

Selon Gordon Geisbrecht de l'Université du Manitoba, qui entraîne les forces de l'ordre à sortir les personnes des véhicules submergés, une personne a environ une minute pour échapper à une voiture envahie par l'eau.

Maintenant, allons-y avec l'ordre logique des événements, le cas échéant...

Un pneu éclate, les freins cessent subitement de fonctionner ou vous dérapez sur une plaque de glace, le garde-fou manque de solidité et bang! Vous défoncez le tout et passez par-dessus bord. En quelques millisecondes, vous vous demandez si votre auto flottera...

Oui, elle flottera. En fait, lorsqu’un véhicule entre en contact avec l’eau, il se comporte plutôt comme une chaloupe percée. Même si le plongeon se fait à angle droit, le véhicule reviendra normalement à une position de flottaison horizontale.

Habituellement, le véhicule restera dans cette position pendant deux ou trois minutes, puis commencera à s'enfoncer.

CONSEIL #1 : Rester calme. Chaque seconde est précieuse.

Détachez votre ceinture ainsi que celle des passagers qui vous accompagnent, le cas échéant. 

N'appelez pas les secours avec votre portable; n'oubliez pas que vous avez en moyenne 60 secondes pour vous en sortir.

CONSEIL #2 : Essayer de sortir par une fenêtre.

Évidemment, ce conseil tient pour acquis que vous êtes resté conscient ou que vos blessures sont mineures, d'où l'importance de bien boucler la ceinture de sécurité en tout temps.

Une fois la voiture en contact avec l'eau, il devient presque impossible d'ouvrir les portières, à cause de la pression extérieure exercée par l'eau. Les vitres latérales seront alors vos meilleures amies.

Gordon Geisbrecht estime que l'eau atteint le niveau des vitres dans l'habitacle entre 30 et 60 secondes après l'accident.

Si l'eau n'a pas encore atteint le niveau des fenêtres, abaissez-en une et glissez-vous hors de la voiture (voir le conseil #4 si vos enfants sont avec vous). Si la batterie est toujours en état de fonctionner, les vitres à commande électrique devraient encore obéir jusqu'à ce que le véhicule soit complètement submergé.

Sachez que l'eau montera rapidement dans le véhicule, s'infiltrant par les bouches d'aération et les ouvertures qui entourent les pédales. Votre véhicule commencera alors à piquer du nez à cause du poids du moteur. Vous pourrez avoir le temps de traverser sur le siège arrière et baisser une vitre que l'eau n'a pas encore gagnée, et de vous glisser à l'extérieur du véhicule.

Dans un cours d'eau avec un certain courant, ouvrez la fenêtre opposée au courant. Si le véhicule flotte, il se positionnera dans le sens du courant.

Si nécessaire, profitez de la poche d'air qui se forme habituellement dans la partie supérieure de l'habitacle, tout près du toit. Cela constituera votre précieuse réserve d'oxygène.

Si toutes vos vitres ne peuvent s'ouvrir, que faire? Sachez qu'un véhicule avec les vitres fermées flottera plus longtemps; l'air qui s'y trouve enfermé est moins lourd que l'eau, votre voiture se prendra pour un ballon.

CONSEIL #3 : Briser une vitre.

N'essayez pas de casser le pare-brise; il a été conçu pour être incassable. La lunette arrière est une vitre pouvant être poussée plus facilement en frappant dans le haut, en appuyant votre dos sur les sièges avant. Vous pouvez aussi utiliser l'objet le plus dur que vous avez sous la main, une lampe de poche tirée du coffre à gants, par exemple. C'est là que vous vous direz : « Si je m'en sors, je mets un marteau dans mon coffre à gants »!

Vous pouvez aussi frapper le coin d'une vitre latérale avec un objet pointu comme une clef, un talon haut ou un poinçon spécialement conçu à cet effet. La partie métallique de votre repose-tête pourrait aussi faire l'affaire.

Si vous vous servez de vos mains ou vos pieds, pensez à les envelopper d'un vêtement pour éviter de vous blesser.

Utilisez votre poche d'air à bon escient; elle ne doit pas être considérée comme un refuge en attendant du secours, mais plutôt à reprendre vos forces entre vos efforts pour vous sortir de cette situation. Lors de certains tests, il a été déterminé que cette réserve d’air peut parfois permettre de survivre encore une heure, et il est arrivé effectivement que des passagers aient survécu plus de 20 minutes. 

CONSEIL #4 : Les enfants d'abord.

Si vous n'êtes pas seul(e) dans votre véhicule, une fois la vitre ouverte ou brisée, faites sortir les enfants les plus âgés en premier, puis tentez de sortir avec les plus petits dans vos bras. Si vous avez des objets qui flottent dans votre voiture, donnez-les à vos enfants avec la consigne de ne pas les lâcher.

Lorsque vous glisserez par la vitre cassée, sortez tête première et il est préférable d'être sur le dos. Nagez à travers les vitres le plus rapidement possible. Même si vous avez l'impression que l'eau entre rapidement et avec une grande force, il est prouvé qu'il est possible de nager à contre-courant.

CONSEIL DE LA DERNIÈRE CHANCE : Attendre que l'auto coule et retenir son souffle.

Si aucune de ces étapes n'a eu de succès, il ne vous reste qu'une seule chose à faire : quand l'eau va monter dans l'habitacle, et que la voiture sera complètement sous l'eau, la pression intérieure va peu à peu s'équilibrer avec la pression extérieure et il sera alors possible d'ouvrir la porte, car vous n'aurez plus à lutter contre le courant de l'eau qui s'infiltre. 

C'est un peu paniquant, on l'avoue. 

Profitez de ce fabuleux temps d'attente (!!!) pour retirer vos souliers ou vos bottes, manteau et vêtements qui pourraient devenir très lourds une fois trempés. Déverrouillez les portières et tentez d'allumer les phares. S'ils fonctionnent encore, vos sauveteurs vous trouveront plus rapidement.

Préparez-vous ensuite à retenir un certain temps votre respiration et à agir rapidement.

CONSEIL #5 : Attention aux obstacles. Et suivez les bulles!

Nagez vers la surface le plus rapidement possible. Donnez-vous un «swing» contre la voiture et remontez vers la surface. Si vous ne savez pas dans quelle direction aller, repérez la lumière ou suivez les bulles en observant la direction dans laquelle elles remontent.

Faites attention à ce qui pourrait vous entourer lorsque vous remonterez : des rochers, des colonnes de ponts de béton, des bateaux qui passent... Si c'est l'hiver, vous devrez retrouver le trou créer par votre voiture. 

Voilà! Vous constatez donc que vos chances de vous en sortir sont assez bonnes, malgré tout. Beaucoup de sang froid et des gestes rapides seront vos meilleurs alliés. Vous pourriez aussi, dès ce soir, ajouter un petit marteau ou un tournevis à votre coffre à gants. Vous pourrez ainsi faire cesser ces cauchemars qui alimentent régulièrement vos nuits!

Bonne Halloween à tous!

Source des conseils : CAA-Québec, l'Université du Manitoba et WikiHow.