1 844 380-8363 1.844.380.8363 --1.844.380.8363

L'ABC de la pression des pneus

Trucs et astuces L'ABC de la pression des pneus

Saviez-vous qu’il est recommandé de vérifier la pression de vos pneus une fois par mois? Et qu’une pression d’air inadéquate peut avoir de graves répercussions sur votre sécurité? Voici tout ce qu’il faut savoir sur la pression des pneus!

Conséquences d’un pneu sous-gonflé

Un pneu sous-gonflé peut rendre la conduite d’un véhicule très instable, augmenter la consommation d’essence du véhicule et écourter la durée de vie du pneu. Un pneu sous-gonflé sur une bonne période pourrait même en venir à exploser à cause de la surchauffe!

 

Conséquences d’un pneu surgonflé

Lorsqu’un pneu est surgonflé, il ne roule que sur la partie centrale de sa bande de roulement. La surface de contact avec la route est donc réduite; le pneu adhère moins bien au sol, ce qui fait que le véhicule réagit moins aux commandes du conducteur. Les changements de direction et le freinage sont plus ardus.

Un pneu surgonflé va aussi avoir une durée de vie plus courte et peut entraîner une usure prématurée des pièces de la direction et de la suspension.

Maintenant que vous avez compris l’importance d’avoir un pneu bien gonflé, voici quoi faire et à quelle fréquence le faire!

 

Comment mesurer la pression d’un pneu

D’abord, sachez qu’il faut vérifier la pression d’air des pneus à froid, c’est-à-dire lorsque le véhicule n’a pas encore ou très peu roulé, sinon la mesure pourrait être faussée en raison du réchauffement.

  • Retirez le capuchon de la valve de gonflage de chaque roue.

  • Insérer un manomètre de pression d'air pour les pneus (tire gauge) sur le dessus de la valve, en appuyant fermement. Lorsque l’indicateur est bien placé, on voit apparaître la pression d’air présente dans le pneu sur la tige de l’indicateur ou sur l’affichage numérique, selon votre manomètre. Si ce dernier est mal positionné, vous entendrez un bruit d’air qui s’échappe.

  • Vérifiez si la pression indiquée par le manomètre correspond à celle qui est recommandée par votre manufacturier.

 

Pour connaître cette donnée, cherchez une étiquette placée dans le cadre de porte, dans le coffre à gants, sur le volet du bouchon du réservoir ou dans le manuel du propriétaire. Le constructeur de votre véhicule a déterminé qu’à une pression donnée, en tenant compte du poids de la voiture et de ses caractéristiques, on obtient le meilleur rendement possible quant à sa stabilité, sa tenue de route, sa capacité de charge et sa consommation de carburant.

Si vos pneus sont dégonflés, rendez-vous chez votre concessionnaire ou à la station-service la plus près de chez vous; la plupart d’entre elles ont des pompes publiques.

Si vos pneus sont surgonflés, vous pourrez utiliser votre manomètre. Vous y trouverez une petite tige intégrée à l’indicateur qu’on peut utiliser pour appuyer sur le ressort de la valve, afin de faire sortir un peu d’air.

Dans les deux cas, revérifier la pression avec votre indicateur jusqu’à l’atteinte de la pression suggérée par votre manufacturier.

 

Une vérification par mois

CAA-Québec recommande d’effectuer cette vérification tous les mois. Si jamais cette vérification vous échappe, pensez du moins à la faire à chaque début de saison. Ce repère dans le temps sera peut-être plus facile pour vous! Les manomètres de pression d’air pour les pneus sont disponibles dans les magasins à grande surface. Leur coût varie entre 5$ et 40$.

 

Pensez à votre roue de secours!

Pensez donc à vérifier l’état et la pression d’air de votre roue de secours en même temps; ce n’est pas lorsque vous en aurez vraiment besoin qu’il sera idéal de le faire!


Source des conseils : CAA-Québec